La Russie ouvre ses portes aux produits agricoles syriens après les sanctions imposées à la Turquie

Les produits agricoles syriens devront alimenter le marché russe, après l’embargo imposé par Moscou à Ankara. Une nouvelle dynamique de coopération entre les deux pays semble être née.

Frappés d’interdicton par l’embargo décrété par Moscou peu de temps après la destruction d’un bombardier russe par Ankara, les produits agricoles turcs seront remplacés des produits venant de Syrie. L’annonce a été faite à l’AFP par Farès Chehabi, président des Chambres d’industrie de Syrie.

56671044c36188fb698b4595

«Nous préparons maintenant quelque 700 000 tonnes d’agrumes, en majorité des oranges, pour les envoyer sur les marchés russes», a-t-il fait savoir. Ces exportations suivront une première livraison déjà en cours d’acheminement vers la Russie, a indiqué le responsable syrien. Selon le ministère de l’Agriculture, la production syrienne d’agrumes s’élève actuellement à 1,05 million de tonnes et les principales régions productrices demeurent sous-contrôle gouvernemental.

Lire la suite sur Russie Aujourd’hui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s